mercredi 22 février 2017

Sous dialyses de Charline Lambert : poésie à l’état pur

Charline Lambert
Paru en août 2016 chez L'Age d'Homme
72 pages

Sous dialyses est le second recueil de poésie de Charline Lambert. Elle a reçu le prix Georges Lockem de l’Académie royale pour son premier recueil Chanvre et Lièvre

En amoureuse de la poésie que je suis, je n’ai pu résister lorsque Babelio l’a proposé dans l’opération Masse Critique. Merci à eux et aux éditions L’Âge d’Homme.


« Elle divague, ivre, elle s’épuise, elle se multiplie en vagues, en houles, en geysers, s’élève à la millième puissance jusqu’à devenir cette équation fluviale où toutes les eaux se tressent et courent vers la mer. »

Difficile de vous résumer son contenu, il faut le lire pour le vivre. Ici, Charline Lambert mêle le désir au corps, à la nature. Comme une imbrication, un parallèle évident. La mer, le foie, les vagues, les poumons, le volcan, le sang. Tous ces éléments de la terre et du corps qui composent l’essence vitale. La photo de couverture démontre d'ailleurs parfaitement cette fusion avec cette femme allongée sur les rochers comme pour ne faire qu'un. 


Ce recueil vous prend aux tripes, fait palpiter le cœur. On y sent dans ces vers de la souffrance, du tiraillement et du désir qui cohabitent, qui s’accordent pour révéler ensemble les contours du paisible.
A chaque verset, on reprend son souffle. Les vers sont courts et pourtant on se sent manquer d’air, on sent la chaleur de la lave, on entend le bruit de la houle. Nous sommes nous aussi sous dialyses. 

Dans cette lecture intense, chaque page est incroyable, incroyablement bien écrite, incroyablement bien pensée. Charline Lambert revient à l’essentiel, à la substantifique moelle pour offrir au lecteur une expérience unique. Ainsi, par une écriture épurée, sensuelle et éprouvante (dans le bon sens du terme évidemment), l’auteure nous offre une poésie totalement rassérénante.


2 commentaires:

  1. Les extraits que tu as mis et ton article me donnent vraiment envie de me le procurer !

    RépondreSupprimer
  2. Tu peux te le procurer ! Il est superbe. Je l'ai relu deux fois pour m'imprégner pleinement de toute sa beauté et aussi comprendre toute sa subtilité. J'aime lorsque la poésie nous amène à réfléchir sur le sens profond de ses vers.

    RépondreSupprimer