lundi 11 avril 2016

Hippocrate aux enfers - Michel Cymes

Lu aux éditions Le Livre de Poche
214 pages

A chaque fois que je m'intéresse à cette période de l'Histoire, j'ai la sensation de toujours prendre conscience de nouvelles horreurs, comme-ci les découvertes étaient inépuisables sur le sujet ...


4ème de couverture
C'était là.
C'est là que tant de cobayes humains ont subi les sévices de ceux qui étaient appelés « docteurs », des docteurs que mes deux grands-pères, disparus dans ce sinistre camp, ont peut-être croisés.
Je suis à Auschwitz-Birkenau.
Là, devant ce bâtiment, mon cœur de médecin ne comprend pas. Comment peut-on vouloir épouser un métier dont le but ultime est de sauver des vies et donner la mort aussi cruellement ? Ils n'étaient pas tous fous, ces médecins de l'horreur, et pas tous incompétents.
Et les résultats de ces expériences qui ont été débattus, discutés par des experts lors du procès de Nuremberg ? Ont-ils servi ?
Quand la nécessité est devenue trop pressante, quand j'ai entendu trop de voix dire, de plus en plus fort, que ces expériences avaient peut-être permis des avancées scientifiques, j'ai ressorti toute ma documentation et je me suis mis à écrire.
M. C.


Mon avis
Il est difficile, selon moi, de faire une chronique d’un tel livre que je qualifierais de documentaire écrit. Néanmoins en grande "passionnée" de cette période, je ne pouvais pas passer à côté de cet ouvrage qui m’a profondément marquée.

Michel Cymes nous donne accès à une mine d'informations trop peu connue du grand public sur l’enfer médical qu’ont subi les déportés de la Seconde Guerre Mondiale (bien que vaguement évoqué dans le documentaire diffusé il y a quelques semaines sur M6 « Hitler et les apôtres du mal »).
Ce livre a été écrit en s’appuyant sur d’autres ouvrages pointus tels que Croix gammée contre caducée. Les expériences humaines en Allemagne pendant la Deuxième Guerre mondiale, Himmler et l’empire SS, Les médecins de la mort et bien d’autres encore.

L’auteur a souhaité nous apporter sa vision de médecin sur l’horreur et les expériences dont ont été victimes les Juifs, Tsiganes et autres « sous-races » aux yeux des nazis. Ces médecins étaient-ils fous ? Victimes de pression de la part des SS ? « Nous l’Etat, Hitler et Himmler, prenons la responsabilité. Vous, les médecins, n’êtes que les instruments. » (le code de Nuremberg), des instruments de leur folie... Mais non, ils étaient tous conscients de leurs actes, volontaires et parfois même doués dans leur domaine. 

Michel Cymes nous amène à lire 214 pages de supplice. Oui 214 car il ne s’arrête pas au génocide qu’ont commis les médecins, il attaque également le rôle des laboratoires pharmaceutiques et pire encore, des Alliés une fois la guerre terminée. 
Des Alliés contents de trouver en la personne de Schreiber (qui a expérimenté le gaz-gangrène sur des prisonniers ainsi que le virus du Typhus ou encore les chambres à basse pression), Schrader (l’inventeur du gaz tabun) ou encore Strughold (responsable d’expérimentations médicales nazies) et j’en passe, une aide pour développer leurs avancées dans des domaines tels que l’aérospatial,  l’armée de l’air etc. Certains se sont même vu attribuer des prix, ou encore dresser des statues à leur effigie pour leur découverte …

Je ne sais pas ce qu’il y a de pire, apprendre toutes les horreurs commises sur ces millions de déportés ou prendre conscience que les soi-disant libérateurs  de cette guerre ne sont ni plus ni moins que des personnes prêtes à tout pour servir leurs intérêts …
En tout cas, Michel Cymes nous offre un livre mémoire, un livre pour prendre conscience, pour ne jamais oublier la souffrance, un livre engagé…

© Amandine

7 commentaires:

  1. Réponses
    1. Il l'est ! Si tu "aimes" les récits sur la seconde guerre je te le conseille

      Supprimer
  2. Je veux le lire ! De toute façon tout ce qui touche à la SGM m'intéresse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ps : j'ai vu que vous étiez sélectionnées pour un partenariat avec LA !!!! Moi aussi !!! Ça c'est cool !

      Supprimer
    2. Tu ne seras pas déçue. C'est vrai que j'ai souvenir que nous avons cet intérêt commun pour la SGM :-)

      Oui j'ai vu aussi !! Premier partenariat sur LA j'ai hâte :-) tu as été sélectionné pour le livre de Jérôme Garcin il me semble. C'était déjà clôturé quand j'ai souhaité m'y inscrire, il reçoit de bonnes critiques en tout cas

      Supprimer
  3. Merci pour cet article qui donne vraiment envie de découvrir ce livre malgré l'horreur. (Il faut dire aussi que j'étais fan de l'auteur quand je regardais son émission avec Marina Carrère d'Encausse :D ) Je le lirai sans doute un de ces quatre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup aussi cette émission. Et je trouve que Michel Cymes dans ce livre est fidèle à ce qu'on connait de lui.

      Supprimer