lundi 18 avril 2016

Doigts d'honneur - Ferenc et Bast

Paru aux éditions La boîte à bulles
112 pages

Je ne pouvais pas passer à côté de cette bande dessinée si incisive et engagée. Un thème abordé après l’affaire de ces journalistes féminines agressées sexuellement en Egypte dont on a parlé bien après. Un thème d’actualité dans ces pays où les esprits s’échauffent depuis le Printemps Arabe, où le peuple tâtonne entre liberté et oppression, avancées et traditions, égalité et croyance.



L’histoire se déroule en juin 2013, au Caire. Un pays où le pouvoir a été renversé, où un nouveau président a été élu. Mais voilà, le Président ne convient pas au peuple qui, en colère, descend dans la rue pour demander son départ. 



Dans cette révolution qui s’attarde, la jeune Layla, étudiante en agronomie en a assez de toute cette effervescence. Néanmoins pour faire plaisir à son ami elle l’accompagne place Tahrir. Portée par cet élan de liberté, elle ne voit pas arriver le danger car cette même place va devenir le lieu d’agressions faites aux femmes : violentées et violées … Layla fera partie de ces victimes… 
Comment se défendre et obtenir justice dans une société où les mœurs n’ont pas évoluées sur l’image et les droits de la femme ? « Si tu n’es pas accompagnée, c’est que tu mens », voici globalement le discours tenu par les forces de l’ordre.

Ferenc et Bast nous offre une BD en noir et blanc parsemée de couleurs s’appuyant sur des symboles forts tels que le voile ou encore les t-shirt des bénévoles d’Amnesty International ...
Ils dénoncent sans détour la condition des femmes opprimées par les traditions et ces hommes qui refusent de partager leur liberté de paroles. Et surtout, ils mettent en lumière tout le courage de ces femmes, de ces victimes et d’Amnesty International dans une société où leurs droits les plus élémentaires leur sont retirés de force.



Comme le dit si bien Zazie dans l’une de ces chansons : « L’horreur est humaine » (chanson : Aux armes citoyennes, parfaitement approprié au passage) et Bast et Ferenc nous le prouve à travers ces planches.

Une BD à lire pour ouvrir les yeux sur le monde qui nous entoure …

Et vous l'avez-vous lu ? Qu'en avez-vous pensé ?



© Amandine

4 commentaires:

  1. Très bonne BD. J'aime quand la BD est engagée et explicative en plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De même, je dois admettre que j'ai beaucoup de mal à être attirée par une BD si elle ne porte pas un engagement ou une moralité (comme la BD "Dieu en personne").

      Supprimer
  2. Je ne l'ai pas lue, mais elle me fait envie. Il me semble l'avoir vue à la médiathèque, et ce sera probablement l'objet d'un prochain emprunt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésites pas, c'est un BD que tout le monde devrait lire je trouve

      Supprimer