dimanche 13 mars 2016

Mille soleils splendides - Khaled Hosseini

« Les enfants d’Adam font partie d’un corps
Ils sont créés tous d’une même essence
Si une peine arrive à un membre du corps
Les autres aussi, perdent leur aisance
Si, pour la peine des autres, tu n’as pas de souffrance
Tu ne mériteras pas d’être dans ce corps »
- Saadi poète persan -

Lu aux éditions 10/18 - 416 pages

J’ai mis longtemps pour me décider à ouvrir ce livre, je l’avoue le nombre de pages me faisaient un peu peur, j’avais la crainte de passer trop de temps dessus. C’est vous qui m’avait convaincue lors d’un sondage sur Instagram et je vous en remercie car vous aviez raison : ce livre est une perle.


En quelques mots
Khaled Hosseini nous emmène au cœur de l’Afghanistan et principalement à Kaboul où Mariam, née d’une relation extra-conjugale, va être contrainte au mariage avec un homme beaucoup plus âgé qu’elle alors que sa mère vient de se suicider.
Les portes de l’enfer vont alors s’ouvrir devant elle, son mari, Rachid, est un homme violent, tortionnaire et tyran. Cette violence va s’accroître alors même qu’elle est incapable de lui donner un enfant.
Mariam va voir arriver la guerre, le djihad et le chaos sur Kaboul. En parallèle, nous faisons la rencontre de Laila, une jeune fille belle et intelligente, que ses parents élèvent dans le respect des libertés. Pour elle, son avenir est tracé, quand toutes ses amies seront données en mariage et déjà mères, Laila, elle fera des études pour excercer un métier qui l’épanouira et devenir une femme indépendante. C’est en tout cas ce que ces parents souhaitaient avant qu’une bombe vienne leur ôter la vie.

« Ouvre tes oreilles en grand et retiens bien la leçon: de même que l'aiguille d'une boussole indique toujours le nord, un homme qui cherche un coupable montrera toujours une femme du doigt. Toujours. Ne l'oublie jamais, Mariam. »

Laila sera alors recueillie par Rachid et Mariam. Celui-ci tombera amoureux d’elle et souhaitera l’épouser. Mais voilà, Laila vit avec un lourd secret qu’elle ne peut dévoiler. Mariam va ainsi voir cette intrusion d'un mauvais œil et ne pas faciliter la vie de cette nouvelle venue. Par dépit et par mensonge, Laila finira par épouser Rachid.

Les deux femmes vont ainsi goûter à la dictature des talibans, et à celle de leur mari. Rouées de coups à la moindre contrariété, humiliées, privées de tout, Mariam et Laila vont devoir se serrer les coudes. Peu à peu une amitié va naître dans ce chaos ambiant. Elles essayeront, ensemble, de rendre leur vie un peu plus douce et de ne pas perdre l’espoir de voir arriver un jour une vie meilleure …

« Elle est sidérée de voir combien le destin de chaque Afghan est marqué par la mort, force lui est de constater que les gens réussissent à survivre. Elle songe soudain à sa propre vie, à tout ce qui lui est arrivé, et elle s'étonne d'avoir survécu elle aussi, d'être encore vivante et assise dans cette voiture, à écouter le récit de ce chauffeur de taxi. »

Je m’arrêterai là dans le résumé de ce roman car la suite est à lire d’urgence dans ce livre.


Mon avis
Il est difficile de faire une critique de ce livre qui à mon sens est un roman qui doit se lire et se vivre. Pardonnez-moi si mon avis est un peu brouillon mais je suis encore bouleversée par Mille soleils Splendides.

Il s’agit là d’une fiction et pourtant on a bien conscience que cette histoire doit être le quotidien de milliers de femmes afghanes. L’auteur nous fait voyager à travers des paysages que l’on a envie de découvrir, ces montagnes et ces étendues que l’on perçoit sans difficultés. On ressent le tiraillement de la population entre liberté et oppression, entre tradition et modernité. Hosseini met parfaitement en lumière les mentalités qui s’opposent et s’imposent.

Ce roman m’a coupé le souffle, m’a ému aux larmes. J’ai été touchée de plein fouet par les conflits terribles de ce pays, par l’instauration de la charia et la privation des droits des femmes, de leurs droits fondamentaux. J’ai souffert avec elles et malgré cela, Khaled Hosseini nous montre toute la force de ces femmes qui chaque jour se battent à leur manière pour continuer d’exister. Il nous dépeint l’amour qu’elles ont de leur pays malgré toutes les blessures et la violence endurées par ces fous qui au nom d’un Dieu font régner la terreur. 
A travers les portraits de ces deux héroïnes, j’ai été prise d’une grande admiration et d’un profond respect pour ces femmes afghanes. 

Plus qu’un roman ce livre est un hommage, un reportage et un éveil des consciences.

«  Mariam est présente dans son cœur à elle, où elle brille avec la force et l'éclat de mille soleils splendides »


Et vous, l'avez-vous lu ? Qu'en avez-vous pensé ?


© Amandine

8 commentaires:

  1. Contente qu'il t'ai plu. C'est vraiment un magnifique roman et je me rends compte que je ne l'ai jamais chroniqué.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @VirginieVertigo : un grand merci à tous de m'avoir encouragé à le lire car je suis d'accord c'est une pépite ce livre

      Supprimer
  2. Je n'avais jamais entendu parler de ce livre, mais maintenant, j'ai très envie de le lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ZoéHerzine : il faut absolument que tu le lises !! :-)

      Supprimer
  3. Je ne l'ai pas lu, mais me fait très envie, d'autant plus à la lecture de ta chronique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @NovaBaby je n'ai qu'un conseil à te donner, achète le vite ce livre est un bijou !

      Supprimer
  4. De cet auteur, je n'ai que "Les cerfs volants de kaboul" qui sera dans ma pal du mois de mai (j'ai hâte) et j'espère déniché celui-ci !!
    Je me fais l'idée que c'est dans la même veine que les romans de Yasmina Khadra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens également de craquer pour "Les cerfs-volants de Kaboul" que j'ai hâte de découvrir tant j'ai aimé "Mille soleils splendides".
      Pour avoir lu deux ouvrages de Yasmina Khadra il y a de la ressemblance notamment les thématiques et les lieux mais je trouve qu'ils ont chacun leurs particularités. En tout cas j'ai hâte d'avoir ton avis quand tu l'auras lu :-)

      Supprimer