Dieu en personne - Marc-Antoine Mathieu

Editions Delcourt - 114 pages


Résolution 2016 : s’ouvrir aux genres et j'ai démarré le mois de janvier avec cette BD qui traînait dans les livres de mon homme. Elle m’a intriguée, je l’ai feuilletée puis j’ai questionné mon cher et tendre et il m’a dit « fonce c’est une BD pleine d’intérêt, avec vraie une morale et une chute au top ».

Résolution n° 2 : écouter plus souvent l’homme ! haha c’était pour la boutade …







**En quelques mots**
Dans une file d'attente, un petit bonhomme attend patiemment son tour. Au moment de décliner son identité, il se présente sous le nom de "Dieu". Il n'a pas de domicile, pas de papiers, ni de numéro de sécurité sociale. L'irruption de cette énigme métaphysique "en personne" déclenche un phénomène médiatique majeur... Un procès géant est bientôt organisé contre ce "Coupable Universel".




**Mon avis**
Voilà une BD pour le moins intéressante et que je recommande sans hésiter.
Marc-Antoine Mathieu manie à la perfection cette sensation de film documentaire au sein des illustrations. Dieu est sur terre … Dieu existe … comment l’humanité va-t-il percevoir sa venue ?

L’auteur met en exergue tout le marketing autour de l'apparition de Dieu : films publicitaires, pièces de théâtre et multitudes d’ouvrages écrits en son nom pour au final déboucher sur un procès démesuré. Une critique bien piquante de la société dans laquelle nous vivons. Pourquoi Dieu est-il venu ? Pour accéder au rire ! Triste désillusion … Le monde s’emballe, les journalistes (belle caricature des journalistes sportifs d’ailleurs), chercheurs, publicitaires, écrivains et les gens comme vous et moi vont bien vite essayer de tirer parti de sa présence sur terre. Tout est prétexte à l’enrichissement, à la recherche d’un bouc-émissaire pour mettre en lumière nos maux, ce que nous avons raté au sein même de l’humanité…

« Et si je n'existais que parce que l'humanité m'a fait exister ? ... Vous ne pouvez accepter l'idée d'infini. Il vous faut absolument un début, une origine... cela vous rassure, vous épargne un vertige qui ne vous convient pas... »


Marc-Antoine Mathieu trace un portrait, une trame conductrice pour chaque type de narration. Certaines références sont présentes comme des citations de Flaubert, Einstein, Sartre ou encore Descartes, pour citer les plus connues, qui n’élève que davantage l’intérêt de cette BD.
Débats scientifiques (qu’il faut parfois savoir suivre … quand on y connait rien comme moi), œuvre d’art, religion, tout est passé sous le trait (de crayon) du burlesque. Quant à la chute, que je ne dévoilerai pas bien entendu, elle est juste exquise !



Une jolie découverte qui me donne envie de tester d’autres BD du même genre.

© Amandine

Commentaires